La navigation en Méditerranée

 

    Pendant la période médiévale, des nouvelles techniques de construction et de navigation sont venues principalement du nord, mais aussi de l'Est (des Arabes, et indirectement des Chinois). D'un côté, dans la technique des Scandinaves, les embarcations étaient bordées à clins, c'est-à-dire que les virures se recouvraient comme les tuiles d'un toit. De l'autre côté, en Méditerranée, elles étaient bordées à franc-bord, c'est-à-dire que leurs bordages se joignaient bord à bord.

    On distingue les bateaux longs et des bateaux ronds. Les premiers sont effilés et rapides comme les galères servaient à la guerre et les seconds, plus larges et ventrus ordinairement pour le commerce. Le gouvernail d'arrière remplaça en Méditerranée les rames-gouvernails pendantes à l'arrière (ou la rame latérale unique à tribord des marins du Nord). Le gouvernail et la voile carrée ont été introduits en Méditerranée au début du XVe siècle.

Le_Cogge.html
La_Coca_de_1450.html